Blockchain & Société

Une fois n’est pas coutume, les membres de l’association Nantaise “Blockchain & Société” (plus de 800 membres) m’ont demandé de présenter le bilan de l’année 2018 et les tendances pour l’année 2019 dans le monde la blockchain et de la crypto. J’ai donc accepté de me livrer à cet exercice lors de notre dernier meetup mensuel de l’année 2018 qui s’est tenu le 19 décembre chez notre sponsor YNOV Campus. Je vous restitue l’essence de cette conférence au travers de deux articles.

Dans un premier article je revenais sur quelques événements qui ont marqués l’année 2018 : la professionnalisation du marché, l’éclatement de la bulle, la chute brutale des ICO et que faire de ses tokens en 2019.

Dans ce deuxième article je parle des tendances pour 2019 : le décollage attendu du nouveau type de levée de fonds appelé STO, l’engouement pour les Stablecoin, ces cryptomonnaies indexées sur le prix d’une autre devise, et les tokens uniques appelés les NFT. Je parle aussi des Exchanges décentralisés qui sont très attendus par la communauté en 2019.

2019, une année de transition pour le marché de la crypto et de la blockchain

Après l’éclatement de la bulle, où en somme nous réellement du niveau d’adoption de cette technologie blockchain ? @Murad Mahmudov nous aide à répondre à cette question avec son graphique.

On y retrouve les trois fonctions essentielles d’une monnaie : (i) servir de réserve de valeur, (ii) être un média d’échange, (iii) servir d’unité de compte.

lindy effect

Il reste encore ne nombreuses étapes à franchir avant que le Bitcoin et autres cryptos deviennent complètement des monnaies internationales à part entière.

“une plus grande décentralisation” et “une clarification de la réglementation et de la financiarisation” risquent de marquer 2019 avec :

  • les places de change décentralisées (DEX)
  • les Tokens uniques (NFT)
  • les émissions réglementées de tokens (STO)
  • les StableCoin

2019 sera donc une année de transition.

DEX - Places de change décentralisées

Les places de change sont toujours principalement centralisées avec Binance en tête des volumes, HitBtc qui offre le plus large choix de crypto, ou encore Bitstamp la plus ancienne en service (Juillet 2011).

On ne dénombre pas moins de 230 places de change actives !

L’enjeux principal pour l’univers de la crypto et de la blockchain sont les exchanges décentralisés qui permettront à chacun d’échanger sa crypto-monnaie sous sa propre responsabilité, sans dépendre d’un système central qui vous impose les mêmes contraintes et les mêmes risques que le système bancaire.

Parmi les acteurs du secteur il faut distinguer les DEX purement crypto comme IDEX, Etherdelta ou OpenLedger (ex. Bitshare) et les DEX crypto-fiat qui vous permettent de changer avec des devises classiques Dollars, Euros, Yen… Ces exchanges sont encore très peu nombreux.

Bisq (ex. BitSquare) est un très petit exchange qui s’est positionné sur ce marché avec des volumes qui ont été multipliés par trois ces deux derniers mois. Voir l’activité sur Bisq.network.

DEX

Binance le plus gros exchange classique, s’est aussi fait remarquer en se positionnant sur le marché des DEX avec Binance Dex comme le montre leur vidéo. C’est signe que les exchanges centralisés ont compris que le futur de la crypto allait leur échapper s’ils ne revenaient pas sur les valeurs fondamentales.

On notera le Français LGO (ex. Legolas) qui travaille activement sur un exchange Hybride avec comme slogan : le meilleur du centralisé et le meilleur du décentralisé.

Les DEX sont à suivre de près donc en 2019…

STO - Emissions réglementées de tokens, successeurs des ICO

L’autre sujet phare pour 2019 concerne un nouveau type de levées de fonds avec le décollage prévu des STO (Security Token Offering).

Voici quelques acteurs particulièrement actifs : Harbor qui a levé 38M$ et qui a annoncé en novembre le financement d’un projet de 100M$ ! Securitize qui vient de lever 13M$ en Serie A ou encore Tokeny.

Acteurs du marché des STO

La particularité des STO c’est qu’elles sont très proches des levées de fonds classiques en Equity et qu’elles permettent de financer des projets sans rapport avec la blockchain et sans token. Les souscripteurs reçoivent un Token de type security (un produit financier) en contrepartie de leur mise de fonds. Ils ne possèdent pas de titres de la société à proprement parler.

Il est évident que les STO seront moins spéculatifs que les ICO et intéresseront des types d’investisseurs différents.

Les différences entre les STO et les ICO sont si importantes qu’elles méritent un article à part entière.

StableCoin

Les Stablecoin sont connus avec Theter depuis debut de l’année 2015. Cette crypto est indexée sur le Dollar, c’est à dire que 1 Theter vaut 1 Dollar. Concrètement à quoi cela sert ?

  1. Vous pouvez convertir vos crypto en Stablecoin lorsque vous voulez sortir du marché momentanément et que vous êtes sur un exchange qui ne permet pas de convertir en Dollar.
  2. Vous pouvez utiliser votre Stablecoin dans des solutions de paiement, des wallet et dans des smartcontract. Pas besoin de manipuler des cartes bancaires, vos utilisateurs restent dans leurs applications décentralisées.
  3. Vous pouvez le transferer d’un pays à un autre quasiment sans frais.

Alors Tether a donné des idées et il existe un réel engouement avec l’arrivée de plusieurs acteurs comme TrueUSD, USDCoin, HAVEN, ou encore Terra et Carbon.

Stablecoin

Mais voilà les Stablecoin ne sont pas du tout bien vu par le système bancaire qui y voit là un risque de perte de contrôle de l’émission de monnaie. BASIS en a fait les frais et vient d’annoncer le remboursement des 125M$ à ses investisseurs. BASIS avait la particularité de proposer un protocole qui lui évitait d’avoir à posséder des vrais Dollars en face de chaque Coin émis.

Imaginez un pays, disons la chine par exemple, qui autoriserait la création d’un Stablecoin Dollar non adossé à des vrais dollars ! Cela reviendrait à dire qu’un pays non américain pourrait émettre des simili-Dollars ! Humm, techniquement possible. Mais alors possible aussi à l’inverse, les américains qui émettraient des simili-Yen !

Je pense que le marché des Stablecoin va être sinon tué dans l’oeuf, sinon très ‘chahuté’. Le secteur fait beaucoup parler de lui et sera à suivre en 2019.

NFT - Tokens uniques

Enfin l’autre sujet de l’année 2019 sera les Non Fungible Token, les NFT, les tokens uniques aussi appelés parfois les ‘collectibles’ ou les actifs numériques uniques.

Un token non fongible est un token qui porte un numéro unique, matérialisé par une adresse publique sur une réseau blockchain, et un propriétaire, le possesseur de la clé privée. Cela ressemble beaucoup à un token classique si ce n’est que (i) il n’est pas divisible, (ii) il possède des propriétés uniques. Ces propriétés sont d’ailleurs l’élément clé qui leur confère leur valeur, unique elle aussi.

A l’instar de CoinMarketCap, la plateforme nonfungible.com fait l’état du marché de ces tokens. Avec environ 100M$ on est loin des 100Md$ des tokens fungibles que sont les crypto-monnaies, mais c’est un marché émergent plein de potentiels.

NFT Non Fungible Token

CryptoKitties a été un pionnier en la matière avec le jeu de vente de chattons aux graphiques originaux et qui peuvent s’accoupler.

Decentraland est une plateforme de jeux virtuel où chacun peut acquérir une parcelle unique et la faire fructifier.

En dehors des domaines des jeux de nombreux acteurs sont actifs. Une organisation dédiée a été créé par les acteurs du secteur, la Non Fungible Alliance qui regroupe déjà 72 membres.

Le projet @unik-name se positionne sur ce marché avec des identifiants numériques uniques sécurisés qui permettent de se connecter partout sur internet en protégeant la vie privée des utilisateurs. Chaque identifiant est techniquement un token non fongible, un NFT garanti unique, et propriété du seul détenteur de la clé privée. C’est un autre aspect du développement des tokens non-fongibles.

Conclusion

L’année 2019 sera une année de transition marquée par une plus grande décentralisation avec le développement des Exchanges décentralisés, les DEX, et les actifs numériques uniques, les Token NFT. On s’attend également au décollage des du nouveau type de levée de fonds appelé STO, et un engouement pour les Stablecoin.


Notes et références

Dans cet article j’utilise le terme crypto pour désigner non seulement la crypto-monnaie mais aussi toute l’économie dite décentralisée basée sur les algorithmes de chiffrement cryptographiques. Quelques précisions dans cet autre article.